L'Argus Speedy lance le premier traitement préventif anti-crevaison permanent 16/09/2016 -

Pluie, nuit, départ en vacances, … une crevaison arrive toujours au mauvais moment transformant un simple aléa en une véritable catastrophe. Afin de parer à ce désagrément, Speedy lance Stop Crevaison, un traitement préventif anti-crevaison permanent qui se substitue aux garanties sur les pneumatiques proposés par les professionnels du pneu.

Que vos pneus soient neufs ou non, la crevaison peut survenir à n’importe quel moment. Et même si, selon Speedy, ce risque ne touche que 5% des automobilistes chaque année, sa survenance est d’autant plus probable que sur les voitures récentes, les pneumatiques sont de plus en plus larges, donc très exposés aux clous, vis et autres objets pouvant percer la bande roulante.

Rendre le pneu increvable

La crainte de la crevaison est d’autant plus importante que rares sont les constructeurs qui proposent encore une vraie roue de secours, la remplaçant par un kit de réparation.

Partant de ces constats, Speedy a développé la première prestation complète rendant les pneus « increvables » : Stop Crevaison. Elle comprend un produit préventif et sa mise en œuvre. Ce traitement peut être appliqué sur pneu récent déjà monté (moins de 50 % d’usure) ou lors d’un changement.

Compatibilité complète

Véritable bouclier anti-crevaison, le produit semi-liquide intègre notamment des particules de pneus recyclés. Cela lui permet d’être compatible avec tous les pneumatiques du marché (tubeless, chambre), y compris les enveloppes spéciales (4X4, RunFlat, …) pouvant équiper les voitures, utilitaires légers et les deux roues (,…).

Mise en œuvre simple

Après un dégonflage préalable, il est injecté par la valve de chaque pneu. Il est ensuite nécessaire de parcourir de 100 à 300 km, en une ou plusieurs fois, à une vitesse comprise entre 80 et 100 km/h afin qu’il se répartisse en une couche d’un à deux millimètres sur la face interne de la bande de roulement.

Une fois que le produit a trouvé sa place, il ne durcit pas et sa composition fait qu’il ne retombe pas même après un longue période d’immobilisation. Les pneus « protégés » sont identifiés par un bouchon de valve bleu.

Un traitement à « vie »

Son action est immédiate en cas de crevaison et pérenne jusqu’à la fin de vie du pneu. Quand un objet perfore la bande de roulement du pneu, la pression interne pousse le produit dans l’orifice formé et le comble intégralement.

La réaction chimique induite, similaire à une « vulcanisation naturelle », fait sécher le produit, offrant ainsi une réparation annoncée définitive par l’enseigne. Une remise à pression du pneu « réparé » est ensuite nécessaire.

L’efficacité du traitement a été vérifiée par l’Utac début 2014, Speedy expliquant qu’il peut, à minima, supporter quatre crevaisons de six millimètres avant intervention en atelier.

Stop Crevaison est disponible en exclusivité jusqu’en octobre 2014, dans les 460 centres Speedy au prix de 79 euros pour une voture et49 euros pour une moto ou un scooter. Son application nécessite 30 minutes au maximum.

Bon à savoir : garantie préservée

Chez Speedy, on explique que l’application de Stop Crevaison ne remet pas en question la garantie du manufacturier car il ne contient ni matière fibreuse, ni hydrocarbure et n’est pas corrosif, contrairement aux produits préventifs courant type « Slime » ou curatifs (bombe anti- crevaison,…). Encasderéparationimportante,nécessitantledémontagedupneu,unsimplelavageà l’eaude la bande de roulement suffit.

 

http://www.largus.fr/actualite-automobile/speedy-lance-le-premier-traitement-preventif-anti- crevaison-4190381.html